http://crousticouette.cowblog.fr/images/IMG7152.png

Sourire machiavélique, deux yeux, deux oreilles, un nez, et un coeur qui fond comme une glace au soleil. Relent d'ame déchirée, soufflée. Là ou le corps n'est pas, l'ombre y est, comme pour ne pas oublier, comme pour dire que le hasard n'est pas, que ça a un sens. Rues étroite en croise regards, je me vois bien retomber nez à nez avec un ange.

Samedi 4 décembre 2010 à 0:25

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://crousticouette.cowblog.fr/trackback/3065626

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | Page suivante >>

Créer un podcast